Je sautais littéralement de joie, partout, dans tous les sens … roulements de tambours, cymbales, grand orchestre, danse de la joie, tout y était : la réponse de mon éditrice venait d’arriver… on y était, j’allais avoir mon contrat et le livre allait paraître en septembre…­ Youuu houuuu…

Il s’en est suivi une belle période de délices et de petits nuages roses bien accrochés au ciel. Sans le préméditer, j’avais pris l’habitude de me lever plus tôt car je n’avais qu’une envie : commencer mes journées par écrire mon livre…

Au fait, vous connaissez les pages du matin de Julia Cameron ? J’ai découvert ce livre* il y a quelques années et ça a été un coup de foudre ! J’ai tout de suite adopté l’exercice que l’auteure propose : écrire 3 pages tous les matins, sur n’importe quel sujet, ce qu’on veut du plus petit anecdotique à la pensée qui nous traverse. C’est un excellent exercice pour court-circuiter son juge intérieur, son auto censeur, pour mettre en veille son cerveau logique (le gauche) et stimuler le cerveau droit.
Et bien là, je me suis mise à observer qu’à peine avais-je écrit quelques lignes de mes pages du matin, que mon écriture déviait et j’embrayais direct sur mon livre… c’était tellement fluide !

À ces moments de joie profonde, j’ai eu envie d’y ajouter un autre ingrédient : la lecture. Même si on ne pouvait pas vraiment dire que je manquais d’idées, j’ai eu envie d’enrichir ma réflexion, de nourrir mon inspiration. Je voulais éviter l’essoufflement mais surtout de tourner en rond avec les mêmes idées. Et il y avait sûrement des aspects à la créativité auxquels je n’avais pas encore pensé ! Et découvrir ce que d’autres personnes pensent d’un sujet que j’adore, me donnait tellement d’énergie.
Je me suis donc lancée dans une recherche d’ouvrages inspirants. Des livres, dont j’avais entendu parler ou pas, et que je n’avais pas encore pris le temps de lire…

J’ai donc rallongé mon rituel du matin. Quel bonheur que de commencer ses journées par lire, écrire, réfléchir, prendre des notes … C’était moins tumultueux que la phase “lâcher d’idées dans la nature”, mais ça donnait un rythme apaisant et stimulant à la fois. Je me sentais profondément nourrie et rechargée pour mes autres activités…

Dites, ça vous tente que je vous partage ma liste ? Bon, je vous ai choisi mon best mais il y en a tant d’autres… et tant d’autres que je ne connais pas ! J’espère que je n’en oublie pas !

– *Libérez votre créativité – Julia Cameron
– Comme par magie – Elisabeth Guilbert
– Créez la vie qui vous ressemble – Anne Marie Jobin
– Voler comme un artiste – Austin Kleon
– Mind-map, dessine moi l’intelligence – Tony et Barry Buzan

Je me suis aussi beaucoup inspirée d’un jeu de cartes vraiment génial et tout à fait dans le thème : l’oracle des rebelles sacrés de Alana Fairchild.

À votre tour… Connaissez-vous des titres d’ouvrages sur l’inspiration, la créativité ou la libération des blocages créatifs qui vous ont inspiré(e)s ? J’adorerai que vous me les partagiez 😉

Siyouplait…

ghylenn-descamps-creativite

Vous aimez ? Partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.